Vinted, Emmaüs, friperies : la fast fashion n’a qu’à se rhabiller !

Sous l’impulsion des friperies, des boutiques solidaires et des sites de revente, le marché de la seconde main est en plein boom. Au point de menacer les parts de marché des grandes enseignes de l’industrie textile.

Lire la suite..

Sourced through Scoop.it from: www.telerama.fr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.