Lingerie : la délicate question de la représentation de la femme à l’ère #Metoo 

« On n’a pas trouvé mieux que les fesses pour vendre des culottes ». Pourtant, la nécessité de représenter avec respect la femme à l’ère #MeToo est devenue parfois un casse-tête pour les fabricants de lingerie française.

Lire la suite..

Sourced through Scoop.it from: fr.fashionnetwork.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.