Le coronavirus a fait craquer le commerce français

Si la distribution alimentaire a assuré avec succès l’approvisionnement des Français, les magasins non-alimentaires, qui ont dû fermer pendant presque deux mois, souffrent. De La Halle à Alinéa, les procédures judiciaires se multiplient. Le virus a agi comme un accélérateur des difficultés du monde d’avant.

Analyse..

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.