H&M enquête également sur le travail forcé chinois

Après Tesco, c’est maintenant H&M qui va mener une enquête afin de savoir si sa chaîne d’approvisionnement est concernée par le travail forcé et les prisonniers chinois. Ces allégations proviennent de l’ancien journaliste Peter Humphrey, qui a lui-même été enfermé dans une telle prison pendant près de deux ans.

Lire la suite..

Sourced through Scoop.it from: www.retaildetail.be

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.