En Chine, la vague du e-commerce a submergé les distributeurs traditionnels

Après avoir ouvert des supermarchés à tour de bras au tournant des années 2000, les distributeurs traditionnels ont pris de plein fouet la vague de l’e-commerce, un véritable tsunami dans un pays comptant quelque 800 millions d’internautes, surfant essentiellement sur leur mobile. Le désengagement de Carrefour de la Chine en est l’une des conséquences. Le géant du e-commerce Alibaba multiplie les rachats.

Lire la suite..

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.