Continuer l’activité? Les distributeurs entre le marteau et l’enclume 

Continuer ou pas ? Tenter de conserver un apport de trésorerie ou tout stopper ? Depuis la fermeture administrative des magasins physiques «non essentiels» le 15 mars, les distributeurs d’habillement s’avouent perdus et les annonces contradictoires de l’Etat ne leur permettent pas d’y voir plus clair…

Lire la suite..

Sourced through Scoop.it from: www.journaldutextile.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.