Agnès b. : « Tant qu’il y aura des vêtements si chers fabriqués par des gens payés si peu, ça ne pourra pas aller »

Il y a dix ans, lors du salon Made In France qui se déroulait alors à la Bourse du Commerce, Agnès Troublé, qui n’a jamais eu sa langue dans sa poche, faisait ce constat : les fabricants français et leurs savoir-faire disparaissent parce que les marques cherchent un profit maximum

Lire la suite..

Sourced through Scoop.it from: fashionunited.fr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.